André Peers

Présentation

André Peers, Tourquennois et Breton de souche, est un ancien publiciste. Passionné de peinture, il s’est totalement investi dans cet art. Le résultat est surprenant et vaut le détour. La plupart de ses œuvres sont réalisées à partir de pigments : une technique d’art flamand du XVe siècle, qu’il a étudié et qui consiste en partie à cuire les huiles. Les couleurs sont vives et d’un relief saisissant de réalisme. Quelques gribouillages avec Serge Gainsbourg à 5 h du matin, qu’il a rencontré il y a quelques années, font partie de ses souvenirs.

« En tant que professionnel, j’arrive à vivre de la peinture, explique André Peers. Mais c’est relatif, je ne suis pas un homme d’argent. J’ai l’esprit artistique qui est bien ancré en moi depuis ma tendre enfance. Comme mon confrère Abel Leblanc, j’ai banni le mot retraite de mon vocabulaire. » André Peers ne peint jamais de l’urbain et se refuse à reproduire deux fois la même toile. « C’est toujours une composition différente, indique l’artiste. Ma particularité est de peindre également des personnages de cartes postales anciennes des années 1900 en noir et blanc, à qui je donne une seconde vie, en couleurs de l’époque, après études. J’aime aussi m’approprier d’autres œuvres en les transformant selon ma vision de l’événement. »

Prix & Distinctions

-

Expositions

-

Actualités

-

Liens