Jean-Claude L'Ernout

Présentation

Jean-Claude L'Ernout est venu nous proposer des symboles, des fantasmes, un monde créé par lui qui peut prendre des dimensions supérieures lorsqu'il assemble ses femmes 'Babissiennes', ses couleurs chaudes et froides renforcent le dilemme de la 'vie épanouissement' à la 'mort tristesse'.

Surréaliste, il crée un univers bien à lui dont la femme est la clef de voûte. "Ma peau, c'est ma toile, mes os sont mes pinceaux et mon sang mes couleurs" dit l'artiste. "Quand je vois ce qui se passe dans le monde, je ressens le besoin de m'isoler". "Dans ce type d'oeuvre, le rôle du spectateur n'est pas passif; il apporte quelque chose également. Lorsqu'une oeuvre est riche, il n'existe pas une seule clé mais plusieurs. Des thèmes comme la liberté, la révolte mais aussi l'obéissance se côtoient ou s'opposent dans ses oeuvres. La personnalité de l'artiste est incontestée et peut s'allier aux plus grands.

[SOURCE : Nord Eclair, La Voix du Nord. Philippe Moureaux, Ministre.]

Prix & Distinctions

-

Expositions

-

Actualités

-

Liens