Thierry Mordant fait son retour à la Galerie C

«7 ans plus tard», Thierry Mordant revient à la Galerie C avec, en exclusivité, ses œuvres récentes.

Thierry Mordant est originaire de Wattrelos et a toujours évolué entre France et Belgique. Il suit des études artistiques et, à 17 ans, décide de partir dans le sud de la France. Là, artiste débutant, il peint où il peut espérant percer dans le monde artistique. Il s’est trouvé «au bon endroit, au bon moment» puisque l’occasion lui est donnée de créer un timbre pour la principauté de Monaco.

L’artiste, très attachant, a un parcours atypique…En 1997, son premier timbre est édité sur le rocher. Depuis, il en a réalisé une cinquantaine dont, en 2006, le portrait du Prince Albert de Monaco. Thierry a d’autres timbres à son actif car il a également collaboré avec la poste de Belgique et réalisé deux timbres relatant le centenaire du Canal de Panama, qui seront édités en juillet prochain.

Devenu philatéliste par la force des choses, il rencontre des personnes passionnées, notamment lors des signatures de timbres qui se déroulent dans la principauté tous les deux ans.

Après 17 années passées dans le sud, l’artiste décide de partir au Canada. Il y restera cinq ans mais n’arrive pas à s’imposer car le pays n’est pas très ouvert aux artistes qui ne sont pas du cru. Il revient alors vers la France.

Peintre, il l’est indéniablement, et s’il réalise de beaux timbres, ses tableaux sont exceptionnellement lumineux.

Thierry a amené à la Galerie C une quarantaine de nouvelles toiles. Venu il y sept ans dans les lieux, il revient avec ses dernières inspirations. On y trouve une série animalière, et une autre comprenant des œuvres réalisées au Canada, et dans lesquels ours et ratons laveurs – entre autres – servent de modèles. L’artiste a en outre dessiné une série de portraits, façon affiches, de personnalités qu’il admire: Nougaro, Gainsbourg, Coluche, Charlie Chaplin…

Une autre de ses sources d’inspiration est le cirque… et à Monaco, il y a de quoi faire. À tel point que l’affiche retenue pour le 39e Festival du cirque de Monaco, qui se déroulera en janvier 2015, a été dessinée par notre artiste.

Ses toiles sur le sujet sont superbes d’imagination et de luminosité et nous emmènent dans un monde féerique.

[SOURCE: Article de Marie-Noëlle Delville pour L'Avenir. 8 Mai 2014]
[CREDITS PHOTO: ÉdA pour L'Avenir]